Skipper Martin, petite mais futée.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Skipper Martin, petite mais futée.

Message par Skipper Martin le Lun 31 Oct - 4:29

La légende du crâne de cristal de Skipper Martin.
Il est parfois dit qu'il y a bien plus de six mille ans de cela, la première civilisation d'Amérique centrale avait bâti un empire s'étendant du Rio Grande à l'Amazone, empire dirigé par une coalition de treize cités fabuleuses de richesses. Chacune d'entre elles dirigées par un prêtre-souverain pouvant être indéfiniment un homme ou une femme. Ces dirigeants avaient une crainte à la hauteur de la richesse de leur civilisation: la ruine; autant financière que morale. Alors ils chargèrent un homme du nom de Teoche, un puissant magicien immortel, de leur créer un outil devant assurer une prospérité éternelle. Teoche sculpta alors treize crânes de cristal à partir d'un seul bloc minéral, invoquant les esprits des fondateurs de l'empire afin qu'ils élisent domicile dans ces artefacts pour guider leurs descendants. L'opération de création put être qualifiée de succès et Teoche remis un crâne par cité-capitale, expliquant aux souverains le principe de fonctionnement de ceux-ci: les crânes pouvaient révéler les secrets du temps à partir du moment où on les nourrissait d'un peu de force vitale, à savoir d'un peu du sang de leur propriétaire.
Pendant quelques siècles, tout se passa bien, les prêtres-souverains usaient de leur crâne avec parcimonie et dans le seul but d'assurer la prospérité et le bonheur de leur peuple. Mais vint un jour un nouveau prêtre-souverain dans l'une des villes parmi les plus petites. Cet homme, que d'aucun qualifiait de réfléchi, était au plus profond de son être un monstre d'avidité. Il se mit à utiliser le pouvoir de son crâne à tort et à travers dans le but inavoué d'être LE maître de l'empire, convoitant les biens de ses voisins. Cela ne plut pas à l'esprit de son crâne qui se mit à lui donner de mauvaises réponses à ses questions; le prêtre, persuadé d'avoir raison dans ses ambitions, les utilisa donc à mauvais escient. En peu de temps il provoqua une guerre civile d'une rare violence; Chaque prêtre-souverain commit alors l'erreur d'utiliser son crâne dans l'objectif de gagner cette guerre et ce fut la fin de cette civilisation qui s'effondra dans le feu et le sang. Les survivants, effrayés de ce qui s'était passé, dispersèrent les crânes à travers le monde afin que leur pouvoir terrifiant ne soit plus utilisé de manière si concentré.
Les millénaires passèrent. Des crânes furent définitivement perdus, voire détruits. D'autres parvinrent à survivre à toutes les turpitudes de l'Histoire humaine, gardant intacte leur capacité de divination. C'est l'un d'entre eux que Ma Kangoo, dans sa jeunesse, trouva dans une ruine datant de quelques siècles. Ma Kangoo était une Réel ayant des connaissances en ce qui concernait le surnaturel; ce fut donc sans surprise qu'elle fut réceptive à ce que ce crâne pouvait 'dire'. Mais elle en usa assez rarement dans sa vie. Avant de transmettre cet artefact à sa petite-fille adoptive, Skipper Martin, dont le talent en perception temporelle rendait l'objet complémentaire de ses capacités. Depuis deux ans maintenant, la jeune fille eut plus d'une fois à se servir des pouvoirs du crâne mais, guidée par la sagesse de son aïeule, elle ne s'y emploie qu'en cas de grande nécessité.
avatar
Skipper Martin

Messages : 249
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 45
Localisation : Autour de Rima.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skipper Martin, petite mais futée.

Message par Skipper Martin le Lun 31 Oct - 11:30

Historique à peu près exact de Skipper Martin.
Skipper Martin est née il y a une douzaine d'années, dans un village sans nom, dans un coin reculé du bush. Elle n'a quasiment jamais connu ses parents, tout juste sait-elle qu'elle est le portrait conforme de sa mère, malgré les yeux aveugles. Elle n'avait pas un an lorsque par on ne sait quelle circonstance, elle fut abandonnée près d'un point d'eau. Cette petite source était sous la protection d'une tribu de Réels semi-sédentaires cultivant des céréales et des légumes pour se nourrir, voyageant souvent pour se fournir en certaines denrées comme les tissus ou autres outils. Les Réels la trouvèrent, virent qu'elle était marquée des Esprits et la recueillirent. Elle fut confiée à un couple qui avait déjà élevé des enfants mais ceux-ci étaient adultes maintenant. Son père adoptif était l'un des fils de deux des anciens de la tribu: Pa Bushman et Ma Kangoo. Ces grands-parents, qui savaient beaucoup de choses, ne furent pas pour rien dans l'épanouissement de la fillette au fil des années; Pa Bushman était le meilleur pisteur de sa tribu, connaissant chaque aspect de la nature sur le territoire des siens; Ma Kangoo faisait office de shaman, de sage-femme et de conseillère auprès du chef. Elle avait pour elle une vie passée à connaître chaque légende possible et à communier avec le surnaturel.
A sept ans, Skipper se vit enseigné par sa grand-mère la connaissance de son talent de perception temporelle et la manière d'utiliser celui-ci à bon escient. A dix ans, elle reçut un cadeau des plus précieux: un crâne de cristal ayant survécu à bien des millénaires de temps.
Les événements de la vie de la fillette se sont accélérés il y a trois mois: la tribu venait de recueillir un jeune homme presque mort de faim et de soif. Ma Kangoo dut faire preuve de toute sa science médicale pour arracher cet étranger à la mort mais elle y parvint. Lors de sa convalescence, le jeune homme, du nom de Sonny, vit souvent Skipper qui venait lui tenir compagnie. L'enfant eut un jour la (mauvaise) idée de vouloir connaître l'avenir de son nouvel ami. Elle eut une vision des plus terribles, qui la fit tomber malade, presque folle de fièvres et de peur. Finalement elle en guérit mais au prix d'une amnésie presque totale; à commencer par tous les détails de ce qu'elle avait 'vu' chez Sonny. Il lui est resté le sentiment qu'un drame affreux allait frapper la ville d'origine de son ami, Rima. Ne voulant pas rester dans le bush à ne rien pouvoir faire, Skipper demanda l'autorisation de s'y rendre; comprenant que c'était sûrement le meilleurs moyen de se soulager de son angoisse. Cela lui fut accordé. Le temps de préparer de quoi faire le trajet, Skipper et Sonny se mirent en route. Un peu plus d'un mois après, ils arrivaient à Rima. La milice les laissa entrer sans question pour deux raisons: ils n'avaient aucune arme à feu et Sonny, étant un Local, avait inventé une histoire crédible pour expliquer son absence et la compagnie de l'enfant. Dans un premier temps, ils logèrent chez le jeune homme mais trois jours seulement après leur arrivée, ils se rendirent au SalOon pour rencontrer un contact. Seulement, une dispute entre deux groupes d'ivrognes dégénéra en bagarre générale, s'aggravant lorsque la milice vint rétablir l'ordre. Sonny cacha alors Skipper dans une des réserves du SalOon mais fut accidentellement tué quelques instants plus tard, laissant la jeune fille livrée à elle-même; victime peu après d'une nouvelle crise d'amnésie. La suite est connue.
avatar
Skipper Martin

Messages : 249
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 45
Localisation : Autour de Rima.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skipper Martin, petite mais futée.

Message par Adel H le Sam 12 Nov - 10:21

Une belle histoire ! Félicitation. Si j'avais le courage j'essaierai de faire de même pour Adel ! Si seulement j'avais du courage ...
avatar
Adel H

Messages : 183
Date d'inscription : 22/03/2016
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skipper Martin, petite mais futée.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum