anipassion.com

Viktor : le revenu des morts

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Droog le Lun 8 Oct - 7:14

L'homme répondit timidement :

-Mon nom c'est Nicolas François


Lui aussi paru songeur, il fini par dire d'un ton très inquiet :



-Je ne sais pas quel est votre but au juste, mais dites vous bien que si personne ne fait rien cette ville sera à feu et à sang d'ici quelques jours, ce qui est très mauvais pour le commerce vous savez.


On le sentait vraiment perplexe :


-Et quel est le rapport avec ce que vous vouliez nous "vendre" ?
avatar
Droog
Admin

Messages : 3752
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Viktor le Mer 10 Oct - 21:08

- Allons... Vous ne comprenez pas. Vous dites que la ville sera à feu et à sang et c'est très exactement là l'objectif. Voilà pourquoi personne n'est parvenu à prendre la tête de Rima. La richesse ne se trouve pas uniquement dans sa production ou dans son commerce, elle se trouve dans ceux qui l'habitent. Laissez les s'entre-tuer, gardez nos hommes à l'abris, qu'ils n'agissent sous aucun prétexte. A l'heure qu'il est, plusieurs groupes sont déjà en train de se confronter. Dès demain, nous ferons un grand rassemblement pour appeler à la réunification suite à tous ces massacres. Tous ceux qui y assisteront comprendront l'intérêt de ne faire qu'un seul groupe. Plus une ville vie dans le désespoir et plus elle sera prête à se rattacher à celui ou celle qu'elle estimera être son seul espoir de la sortir de cette situation désastreuse.

Viktor se retourna vers son interlocuteur.


- Allons, faites moi confiance, vous verrez bien assez tôt où je veux en venir. Et concernant ce que je souhaitais vous "vendre", sachez que cette réponse viendra plus tard. Pour l'heure, dites moi plutôt, quelles sont les personnes les plus influentes de cette ville et dont nous serons dans l'obligation d'éliminer ou de rallier ?
avatar
Viktor

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Droog le Ven 12 Oct - 21:52

L'homme bégayait un peu, son regard cherchait désespérément dans le vide comme s'il s'attendait à avoir une aide extérieur qui ne venait pas. Il répondit mécaniquement :

-Ben le principal responsable c'est moi, enfin d'un point de vue administratif. sinon y a "le colonel" qui dirige la caserne et les soldats. Sinon y a le directeur de l'usine de bio carburant, forcement il est influant et puis bien sûr l'Arène, c'est là qu'on calme le peuple …

Au dehors ça pétait de plus ne plus fort, une véritable guerre civile semblait s'être déclenchée, un phénomène assez surprenant en si peu de temps. Il faut dire que le bidonville était tenu d'une main de fer par les kakis depuis bien longtemps, y régnait corruption et banditisme à tous les étages. Aussi tel une étincelle dans une botte de foin trop sèche, l'occasion engendrait une foule de larrons : partout le feu.
avatar
Droog
Admin

Messages : 3752
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Viktor le Sam 13 Oct - 11:04

Viktor faisait le tour de la salle en regardant minutieusement tout ce qu'il s'y trouvait.

- Bien... Si vous êtes vous-même le responsable, que le "Colonel" nourrit maintenant la faune locale par ma main, il ne reste plus que ce directeur de l'usine.

En voyant les feux s'embraser intensément dans la ville, le grand homme froid s'approcha de nouveau de la vitre en admirant comme une oeuvre d'art le chaos qui s'installait et se répandait.


- La ville va continuer de se déchaîner, cette nuit va être longue et douloureuse pour tous ceux qui y vivent. Nous n'avons qu'à attendre que le fléau de la mort se répande et dès demain, lorsque le sang s'arrêtera momentanément de couler, nous soulèverons les habitants en leurs redonnant espoir que cela cesse. Il n'y a rien de plus puissant qu'un élan d'espoir. Mais pour avoir de l'espoir...

Il regarda de nouveau droit dans les yeux de façon très froide l'homme apeuré.


- Tous doivent se noyer dans un abîme de désespoir.


Il s'écarta de la fenêtre en ressentant une extrême satisfaction du cataclysme dans lequel Rima se trouvait. Il reprit en se dirigeant vers la sortie.

- Bien, maintenant, je vais me reposer et je vous conseil d'en faire de-même. La route à été longue et nous nous devons d'être en forme pour les événements qui nous attendent demain. Je vous laisse m'indiquer un endroit convenable pour cela.
avatar
Viktor

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Droog le Lun 15 Oct - 21:34

François Nicolas, montra une porte qui donnait dans ses propres appartement. Il y régnait un grand confort, enfin au vu de ce qu'il y avait autours, on y trouvait un lit confortable, de la nourriture fraîche, de l'eau courante … Et puis l'endroit était sécurisé, il y avait une caméra qui permettait de voir et entendre qui voulait entrer.

Le "président" alla s'installer dans son lit et dit simplement à Viktor :


-Vous pouvez prendre le canapé, je ne regarderai pas la télé ce soir.

L'homme semblait retrouver ses habitudes une fois chez lui. Le désespoir, la barbarie, le feu, le sang, l'espoir nouveau, tout ça, il semblait en faire abstraction, comme s'il arrivait à laisser tout ça de côté afin de mener sa petite vie pépère dans son petit chez lui bien luxueux.
avatar
Droog
Admin

Messages : 3752
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Viktor le Jeu 18 Oct - 19:36

Viktor regarda le canapé sans broncher et inspecta la pièce.

- Tant de confort pour un seul homme... Voilà un autre des problèmes de cette ville. Mais... vous avez su le gagner par votre propre force et je respecte cela. Vous veillerez à me fournir un bureau et une pièce à moi seul dès demain.

Il s'allongea en restant toujours aux aguets, une bien vieille habitude...
avatar
Viktor

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Droog le Jeu 25 Oct - 14:08

Viktor pu se reposer et reprendre des forces. Le bidonville de Rima pendant ce temps allait à feu et à sang, pas mal de monde s'y entre tuait et l'autre parti avait déjà fuit, laissant vacant pas mal d'espace publics.

Un vrai chaos régnait dans les rues, et d'une violence latente plus ou moins maitrisée par des militaires corrompus, on était passé à une vraie boucherie qui n'épargnait que les plus forts, et encore ...
avatar
Droog
Admin

Messages : 3752
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Viktor le Jeu 1 Nov - 8:29

Comme une machine remise en route, Viktor se leva machinalement sans broncher ni ne serait-ce que se frotter les yeux. Il reprit sa posture habituelle et se trouvait déjà prêt à commencer cette "belle" journée. Il se rendit de nouveau vers la fenêtre donnant sur la ville en attendant que son nouveau conseillé se réveil. Il regarda au loin les nuages de fumés noirâtres qui se dégageaient ici et là dans la ville tout en esquissant un sourire narquois.

Bien, bien... on dirait que les festivités se poursuivent encore. Décidément, cette ville à vraiment besoin d'être lavée de tous ces sauvages.
avatar
Viktor

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Droog le Mer 7 Nov - 23:26

Au lendemain de son "intronisation" Viktor décida de réunir les divers "têtes" de la ville. François Nicolas qui connaissait les numéros de chacun pu réunir le "conseil" de direction de Rima. Autour d'une table à l'étage d'en dessous Viktor se retrouva devant donc :
-le fameux "François Nicolas" qui était une sorte de technocrate supérieur, envoyé d'on ne sais où.
-Un directeur de l'usine de fabrication de bio-carburant
-Un général qui commandait les diverses milices.
-Le "patron" de l'Arène, lieux où se canalisait toutes les frustrations de la Foule de Rima

Chacun regardait Viktor d'un air inquiet, chacun avait compris que la situation allait changer, mais personne ne voulait monter au front face au nouveau "patron".

Manifestement chacun attendait qu'il ouvre la conversation, ce qui en soit était assez logique vu que c'était lui le nouveau MC !


avatar
Droog
Admin

Messages : 3752
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Viktor le Jeu 8 Nov - 21:51

Viktor entra et fit le tour de la table sans prononcer un seul mot, regardant tour à tour droit dans les yeux chacune des personnes qui se trouvaient ici. Après avoir finis son tour, laissant ainsi une atmosphère très pesante dans la pièce, il finit par entamer la conversation.

- Je tiens à vous remercier d'être venu, votre présence ici prouve que vous avez conscience que les jours à venir vont être décisifs pour le rôle que vous allez avoir. Ma présence ici vous reste obscure et je le conçois tout à fait, je peux avoir l'air d'un dictateur qui est venu prendre ce qui ne lui appartient pas, mais c'est tout le contraire. Tous ici avez mérités votre place si vous êtes parvenu à obtenir ce que vous avez aujourd'hui. Cependant, vous pouvez également constater que le fait que je me tienne ici devant vous et le chaos que j'ai pu répandre dans cette.... "ville" avec une seule mort, résulte de votre échec à tenir cet endroit.

Il fit les 100 pas tout en continuant son discours.


- Là est la raison de ma présence ici. Mon objectif n'est pas de vous destituer de votre statut mais au contraire de l'élever. Je compte fournir à Rima ce qu'elle n'a jamais eue, une unification totale et par conséquent, une évolution nette de cette ville et de ceux qui y habitent. Chacun d'entre vous à su trouver un filon de la richesse de cette ville mais moi je m'engage à y trouver un gisement entier. Mais pour atteindre ce noble objectif, il nous faut d'abord organiser le sommet de ceux qui prétendent être en mesure de coopérer. Cependant, ne vous méprenez pas, bien que vos compétences ont fait de vous des leaders dans vos domaines respectifs, sachez que je n’hésiterai aucunement à vous tuer avec autant de facilité que le colonel de la milice.

Le ton était donné et Viktor voulait d'abord tester les réactions de chacun afin de voir à qui il avait à faire et surtout qui devait mourir tout de suite si besoin était...
avatar
Viktor

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Droog le Lun 12 Nov - 21:19

Chacun observait Viktor avec intérêt et grand calme, tout le monde sentait qu'il y avait gros à jouer, et qu'il ne fallait rien précipité. Aussi, François Nicolas ne dit rien, trop content sûrement de ne plus être le seul interlocuteur à ce nouveau "commandant".

De son côté le patron de l'usine de bio carburant semblait assez cool, bien qu'il ne dise rien il avait l'air de ne pas trouver la situation dramatique.

C'est le chef de la milice qui brisa le silence le premier :


-Bien, si nous voulons être efficace il faut bien comprendre qu'ici l'armée est gangrénée jusqu'à la moëlle. Aucun homme n'est vraiment sûr, et de commandement il ne reste pas grand chose. le soucis, c'est que dans l'hypothèse "hygiéniste" qu'on décime tout militaire suspect, il ne restera presque plus personne. De plus, il n'y a pas tant d'homme à recruter, la plus part sont déjà affilié à tel ou tel trafique.

Il hésita un moment puis ajouta :

-Si ça ne tenait qu'à moi on brûlerait toute cette ville et on irait s'installer ailleurs !

Personne ne sourcilla mais le silence retomba de plus belle. Viktor allait surement devoir intervenir pour que chacun puisse se positionner à nouveau. dans une telle partie, la hâte n'avait pas sa place.

avatar
Droog
Admin

Messages : 3752
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Viktor le Mar 13 Nov - 20:15

Le grand balafré ne le montrait pas, mais il était agréablement surpris de voir que ses conseillés étaient prêts à rentrer dans le rang sans broncher et c'était même tout le contraire. Chacun d'entre eux semblaient avoir compris les enjeux et pouvaient voir en Viktor un moyen d'extirper Rima de sa situation désastreuse.

- C'est une excellente remarque. Vous visez juste, cette corruption est comme une gangrène, une blessure profonde qui s'est laissée peu à peu s'infecter à tel point que même vos propres hommes peuvent se retourner contre vous. Et cela parce que vous n'avez pas su garder leurs intérêts auprès des vôtres. Si une personne vit dans la misère totale, il est tout à fait logique qu'elle cherchera une autre voix pour subvenir à ses besoins. Si je vous retirais tous ce que vous aviez et que je ne vous donnais qu'une bouchée de pain par jour, votre bon sens vous ordonnerait d'aller trouver un meilleur partie.

Viktor fit les cents pas devant la petite assemblée tout en poursuivant son discours.

- Comme un membre pourrie par une infection, seule une amputation nette peut empêcher au corps entier de mourir. Par conséquent, fermez les entrées de la ville, ceux qui veulent partir le pourront, mais personne ne rentrera sous peine de mort. Dans un même temps, je veux que vous fassiez prisonniers quatre ou peut être cinq des plus hauts gradés reconnus coupable pour corruption. Nous les exécuterons en public afin de montrer que cela va cesser dès aujourd'hui sous notre... gouvernement.

Il s'arrêta de faire les cents pas et se retourna de nouveau en face de ses interlocuteurs

- De cette façon, peut être en impressionnerons-nous certains, mais le but étant de faire comprendre à tous, que des mesures sont prises pour ce genre de problème. Quant aux autres, certains se mettront au pas et d'autres non. Ces derniers, nous devons les considérer comme des mercenaires prêts à tous pour gagner leur vie, mais ils sont officiellement dans notre milice. Par conséquent, nous proposerons à notre milice de s'attaquer, petit à petit, à tous les commerces illégaux. Braquer le marcher noir, piller les trafiquants, même les plus insignifiants. Nous prendrons peu à peu le contrôle de ce marché et nous nous en servirons pour financer nos opérations et notre recrutement.
Je suis prêt à parier que beaucoup des personnes corrompus seront prêts à nous suivre si nous attaquons les marchés noirs et que nous nous emparons de toute leurs marchandises. Ne perdez pas de vue qu'une personne sensible à la corruption, fera tous pour suivre celui qui sera le plus apte à l'enrichir. Si nous prenons le contrôle de ces marchés illégaux, nous prenons le contrôle de tous les marchés, si nous prenons le contrôle de tous les marchés, nous prenons le contrôle de tous ceux qui doutaient de vous.
avatar
Viktor

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Droog le Jeu 15 Nov - 7:22

Le militaire en place semblait ravi des décisions de Viktor, évidemment personne ne se doutait qu'il avait fait abattre ses deux rivaux, mais bon, purge pour purge, le plus fort avait toujours raison.

Il promit donc de faire comme l'avait dit Viktor, à savoir une grande réunion des officiels les plus gradés dans la cour, ainsi le nouveau "Maître de Rima" pourrait décider de qui devait vivre ou mourir.

Pour ce qui est du commerce le chef de l'usine de bio carburant se permit une remarque :


-Si vous voulez faire contrôler le commerce illégal il faudrait faire de même avec les commerçants, car a plus part sont de mèche avec ce qui reste d'autorité.

Sur quoi françois Nicolas ajouta :

-Je pense que pas mal de gens vont chercher à fuir le bidonville, doit on abbatre celles et ceux qui veulent fuir ?

avatar
Droog
Admin

Messages : 3752
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Viktor le Dim 18 Nov - 12:16

- Cette décision de purger les corrompus s'appliquera à tous. Qu'ils soient de simples mendiants prêts à travailler pour ces personnes, aux plus grands marchands ou militaires. PERSONNE ne sera à l'abris de nos décisions... Pour être plus concret, ce que nous prévoyons de faire avec les nuisibles dans la milice, faisons de même pour les commerçants. Exécutez en quelques'uns et remplacez les par ceux qui le méritent et qui acceptent de nous suivre sans broncher. En faisant cela, non seulement nous coupons les vivres aux marchés corrompus, mais cela nous permet également d'affaiblir considérablement les organisations criminelles qui auront de moins en moins de ressources et donc deviendront trop faibles pour résister.

A la question de François Nicolas, il eut un léger sourire qui s’effaça aussi vite qu'il n'était apparut.


- Laissez les fuir, les faibles ne nous intéressent aucunement. S'ils partent, c'est qu'ils n'ont rien à apporter à cette ville et puis... cela limitera les conflits et de nous en faire d'éventuels ennemis plus tard. Cependant, repoussez ceux qui tentent de rentrer dans Rima et si besoin, tuez-les.
avatar
Viktor

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Droog le Ven 23 Nov - 23:31

Le silence retomba, puis le nouveau général se leva et déclara :

-Bien, mon …

On sentait qu'il cherchait le terme à dire : Général ? Commandant ? Maître ? Empereur ? Roi ? Dictateur préféré ? Il y avait temps de termes qui convenaient !

-Je vais de ce pas organiser tout ça, mais comment puis je faire pour être sûr de garder les "bons" soldats plutôt que les "mauvais" ? De même pour les marchands ? Comment savoir qui nous sera fidèle ou non ? Qui peut juger de l'honnêteté d'un soldat dans un bidon ville corrompu ?

Viktor sentit que le type était sincèrement embêté et d'un coup devant une abime de reflexion dont il ne pouvait voir le fond.
avatar
Droog
Admin

Messages : 3752
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Viktor le Sam 8 Déc - 10:09

- Appelez moi donc Imperator. Fut un temps maintenant bien ancien, où ce terme avait bien du sens...

Viktor se mit à souffler péniblement à la demande de son interlocuteur et se demandait comment il avait pu rester aussi longtemps chef de la milice s'il ne savait ni les encadrer ni savoir à qui faire confiance.

- C'est très simple, suite à mes directives, ceux qui refuseront de se retourner contre le marché noir que nous attaquerons, seront soit paniqués, soit ils refuseront tout bêtement d'obéir. A leurs simples réactions vous verrez tout de suite qui est coupable et qui ne l'est pas. Oh bien sûr d'autres seront tout aussi coupables et n'y verront qu'une bonne opportunité de s'enrichir encore plus qu'ils ne le faisaient et ceux-là mériteront leurs deuxième chance de nous suivre sans broncher.
avatar
Viktor

Messages : 109
Date d'inscription : 13/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Droog Hier à 17:36

Au lendemain de cette première journée on ne peut plus mouvementé, Viktor pu trouver au petit matin une ville sous le signe du chaos. Un rapport sur le bureau de l'ancien directeur de la ville qui à présent était le sien, indiquait que Rima était en guerre civil ouverte. Un tiers des hommes de l'armée des kakis avait été abattus avec plus ou moins de raison un autre tiers avait fuis, et le dernier tiers se servait de son pouvoir pour faire régner la terreur. Un certain "Mr Momo" se faisait appelé "général" et avait déjà pris la tête de cette nouvelle armée : tout va si vite en 2222.

Pas mal de gens avait fuis dans le bush et ceux qui restaient se barricadaient dans des endroits de fortune.

Le soleil se levait sur une ville en deuil et plus un bruit ne venait perturber le repas des charognards qui se régalaient de voir autan de cadavres dans les rues. Mais auraient ils le temps de finir leur repas ?





avatar
Droog
Admin

Messages : 3752
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Viktor : le revenu des morts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum