Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Mar 2 Aoû - 8:05

Cette roche semblait curieuse au milieu du bush, comme si la nature avait faite une faute de gout. La couleur n'allait pas vraiment avec le reste des minéraux, et la forme semblait un peu trop anguleuse pour être un massif rocailleux érodé par des siècles et des siècles de temps bons ou mauvais.

Le curieux duo se mit à l'ombre, ce qui était bien agréable aux vues des températures qui allaient crescendo en ce début de matinée. La jeune fille guida comme elle pue Joshua jusqu'à une sorte de faille dans cette matière sombre, qui dissimulait une sorte de rond d'environs deux mètres de diamètres.


-C'est par là, je ne sais pas comment on ouvre ...


Puis elle s'affala contre la parois, comme épuisée par tous ces efforts.

avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Mer 24 Aoû - 18:03

C'était normal qu'elle soit si fatigué, comme lui elle était souffrante et marcher sous un soleil lourd n'était pas bon. Joshua l'installa la tête sur une pierre, cachée par l'ombre de la pierre. Il voulu lui donner à boire mais vu le peu de ressource d'on il disposait il se rechigna. Néanmoins, il se promit de lui donner des vivres dès qu'il en trouverait.


Il réfléchit quelques secondes, il était sur que la jeune fille lui avait dit comment rentrer, mais il avait oublié. Sous quelque chose, il le savait. Il regarda l'environnement, cette douleur l'empêchait de réfléchir. "Ça ne date que d'hier ! Réfléchit !" se disait t'il  Il vit quelques insectes sortir des craquèlements du sol mais surtout il aperçut une pierre ronde. 

- Quel con murmura t'il, un petit sourire sur la lèvre car il était abattu par son incompétence.


Il se rapprocha de la pierre et la souleva, peut être ce n'était pas la bonne après tout il y'en avait tellement. Mais bon, il n y avait pas grand chose à faire dans le bush.


Dernière édition par Joshua N le Jeu 25 Aoû - 16:00, édité 1 fois
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Jeu 25 Aoû - 9:18


test vigueur niveau 12 : 8(2d6)+4 =12 réussis pile poil


Joshua tira sur la pierre ronde, et après de nombreux effort réussis à la faire coulisser sur le coté. C'était entre la bouche d'égout et la pierre tombale. On pouvait voir un petit escalier de fer sur une paroi en béton, de toute évidence la roche avait été taillée profondément.

La première chose à laquelle pensa Joshua fut qu'il allait faire bien noir là dedans.

avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Jeu 25 Aoû - 12:04

Joshua ne savait que faire, il ne voulait pas rentrer dans ce qui semblait être des égouts et c'était plus la luminosité ambiante qui l'effrayait. La dernière fois qu'il était rentre dans le noir, c'était un mutant qui l'avait attaqué. Mieux vaut être prévenant cette fois si Joshua se rappelait avoir fouiller la fille, et il n'avait rien trouver pour allumer quelque chose. Il pouvait cette faire une torche de fortune en attachant son uniforme a un bâton mais malheureusement il n'avait rien pour y mettre feu.


Pour être sur de ce qu'il pensait il se rapprocha de la jeune fille et lui demanda :

- Il fait noir, je ne peux pas rentrer tu as des allumettes ou même du verre ?

Il allait de toute façon attendre que le soleil soit au zénith pour que la lumière rentre dans le trou noir. Cela assurerait surement une meilleur visibilité.
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Ven 26 Aoû - 15:07

Joshua n'eut aucune réponse, la jeune femme épuisée était retombée dans une sorte de léthargie sans mots ni gestes. Seul ses yeux mi-clos qui tentaient vainement de rester ouvert indiquait qu'elle se battait encore pour ne pas perdre espoir. Le jeune homme fouilla la jeune fille mais ne trouva rien, rien qui puisse faire quai que ce soit comme lumière ...

Bon, comment faire ?


avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Ven 26 Aoû - 15:51

Rien a faire, aucune lumière en vue.. Il va falloir progresser  dans le noir... Au cas ou Joshua se muni d'un bâton qu'il enroula de sa chemise.Il allait redevoir s'habiller en militaire, il allait redevoir se vêtir de l'habit de sa première victime...

Son fusil sur l'épaule, sa torche de fortune a la main il se rapprocha du trou. Il était midi et le soleil tapait fort. Heureusement la cave semblait humide et fraiche. Dans un premier temps Joshua lança sa torche dans le trou. Grâce a cela il allait pouvoir remarquer la profondeur et attirer des ennemis potentiel.

Lorsque le bruit sourd du bâton retentit, il patienta quelques secondes pour descendre. Il était calme et serein lorsque il mit sa main sur l'échelle en fer. Doucement mais sûrement il avançait... Joshua espérait que l'obscurité ne soit pas trop importante, ou que il y aurait une source de lumière...
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Ven 26 Aoû - 22:06

Le bâton tomba mais ne fit presque pas de bruit, un simple "ploup". Joshua descendit calmement, gardant une oreille attentive sur chaque bruit potentiellement dangereux. L'ombre l'envahissait, il avait presque l'impression de se faire avaler par la terre.

Une fois en bas il compris pourquoi son bâton n'avait pas fait de bruit, il était tombé sur des cadavres. Il y en avait pêle-mêle quatre ou cinq, tous plus ou moins déchiquetés. déchiquetés. Devant lui un couloir encore plus sombre, là, sans lumière il n'y verrait vraiment plus rien du tout.
avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Sam 27 Aoû - 0:03

Beurk... Il avait faillis vomir en comprenant qu'il avait les pieds sur une montagne de cadavre. L'odeur aurait du lui mettre la puce à l'oreille... En tous cas elle était insoutenable et il voulait rapidement remonter. Il ne pouvait de toute façon pas progressé dans le noir. Il ramassa sa torche de fortune et remonta le plus vite possible.

De retour à la lumière ,et à la chaleur, il tenta de s'atteler à un long travail laborieux : il tentait de faire du feu.. En premier lieu il cognait des cailloux, certaines étincelles avait jailli mais c'était trop faible... Une idée lui vient : il sortit son couteau de chasse et tenta de refléter le soleil sur les habits sec. Il espérait que cela allait marcher, même si il n'y croyais pas trop...
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Sam 27 Aoû - 0:27


Test d'Ingéniosité niveau 15 : 10(2d6)+7 = réussite



Joshua remonta, reprit son souffle et se demanda comment il pouvait faire du feu. C'est alors que le vent se mit à souffler, il cru même voir un petit colibris blanc virvolter au dessus de sa tête, mais peut être était-ce la maladie qui lui causait des hallucinations ?

Toujours est-il qu'une curieuse idée lui traversa la tête, et si les cadavres en bas avait du matériel ? Ils n'avaient manifestement pas été tué par un bandit ou quelque chose d'humain, mais plutot par quelque chose de violent et sauvage, qui n'avait rien à voir avec le vol. C'est ancien être humains devaient posséder des objets pour vivre là dessous, peut être les avaient ils encore ?

Cela valait le coup d'essayer. Et vu qu'il n'avait plus rien à vomir ...

avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Sam 27 Aoû - 0:51

Après avoir mainte et mainte fois essayer de créer du feu, il se résigna : aucun moyen d'on il disposait ne lui permettrait d'allumer sa torche. Pourquoi ne pas piller des cadavres ? Dégoutant, inhumains et il ne souhait pas toucher un mort déchiquetés.

Mais bon, il se rappela que rien dans ce monde était encore humains et que une infection lui trainait sur la joue. Il ne fallait pas jouer les difficiles ! Il pris une des quelques gorgées d'eau qui lui restait, inspira un grand coup et descendit ,avec sa torche dans la bouche, l'échelle. Cet antre semblait de moins en moins accueillant.

Arrivés sur la montagne de cadavres, il placa ses mains sur le corps le plus proche. Toucher des morts, voila ce qu'il allait devoir faire pour trouver un quelconque matériel. Il commença a fouiller les cadavres, pas intégralement mais juste les poches. Joshua continua jusqu'à trouver ce qu'y l'intéressait...
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Sam 27 Aoû - 0:57

Joshua prit sur lui et fouilla les cadavres, ils devaient être là depuis un moment car ça puait grave, et de nombreuses chaires étaient déjà noires et dans un état de décomposition avancée. Le tout baignait dans une marre de fluides poisseux et d'une odeur repoussante.

mais une fois l'aspect psychologique franchi, Joshua pu se félicité de ses trouvailles. Ramassant tout ce qui était solide et donc non humain, il pu ramener pas mal d'objets. Il du attendre de retourner en haut avant de voir de quoi il s'agissait exactement. Et voici ce qu'il trouva :

-3 scalpels
-un pistolets avec 6 balles
-5 lampes torches
-Une fiole contenant un liquide bleu
-une barre à mine
-une carte magnétique
-5 petites clés plates

Il avait aussi remarqué que les corps étaient habillées de blouses blanches, qui ne l'était évidement plus à présent. Cela donnait juste un indice sur les métiers des défunts.
avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Sam 27 Aoû - 1:15

Des docs, et bien le monde est petit. Après il fallait s'en douter que ce n'était pas une hyène qui avait fait ça. Très content de ses trouvailles il commence par allumer une des lampes torches. Pourquoi s'était t'il embêter à se faire une torche de fortune ? Il glissa le pistolet dans sa ceinture et plaça un scalpel dans chaque main de l'inconnue. Cela lui permettra de se débrouiller en cas de problème.

On ne va pas se le cacher, Joshua était fier de lui et il venait de commencer une collection de scalpel. Il rangea le reste dans son sac à dos, il fit très attention à la fiole et à la barre dont il ne connaissait pas l'utilisation

Il place donc sa nouvelle touche dans sa bouche, l'alluma et descendit en bas. Avec la lumière, l'horreur était plus abominable. Il ne tarda donc pas et s'engouffra dans le tunel
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Sam 27 Aoû - 19:40

Le jeune homme avançait donc dans un long couloir de béton, après une vingtaine de mètres il vit sur le mur, accroché une sorte de plan du lieu. Sûrement un truc en cas d'évacuation.


Les possibilités devenaient multiples.




avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Dim 28 Aoû - 1:03

Joshua marchait. Enfin même marcher ne correspondrais pas car notre ami faisait très attention là où il marchait. Il avait son fusil sous l'épaule et il passait chacun de ses pas avec une discrétion inégalable. Son à derniere envie était de retrouver l'homme qui a fait ça. Enfin, si c'était un homme. Sûrement qu'il ne résistera pas à son artillerie, mais bon c'était aussi un grand défaut car le coup de feu pourrait en rameuter d'autres...

En arrivant devant le plan, il réfléchit quel direction prendre. Enfin il décida qu'il prendrait celle de gauche. Il se rapprocha donc de la porte gauche et plaqua l'oreille pour tenter d'entendre un bruit. Il n'espérait rien entendre.
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Lun 29 Aoû - 15:44

Il colla son oreille et n'entendit rien. Mais alors rien de rien. Cela pouvait être une information rassurante. D'ailleurs à bien écouter il y avait bien quelques sont, une sorte de ronronnement dans les murs.

Un son un peu diffus, qui pouvait venir de n'importe où. Joshua qui était malin en déduit qu'il s'agissait sûrement d'installation électrique qui tournait au loin, un peu comme des frigo ou des moteur en bas régime comme ça.

avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Lun 29 Aoû - 16:16

Frigo nº7... Te voilà...

Il se rappela que malheureusement le plan n'était pas noter, et qu'il aurait dû mal à trouver la salle A1. La CNRS... Caserne ? C'est étrange mais ce nom lui disait quelque chose. La première fois qu'il avait un rapport avec son ancienne vie. Mais bon, l'endroit ne semblait pas habiter ni fouiller. Enfin habiter, pas habiter par quelque chose d'humain. Il se dit qu'il pourrait faire son abri. Une entrée cachée, un endroit vaste avec sûrement dès provision. Parfait !

Il femis son fusil à l'épaule, puis ouvrit la porte en fer. Il remarqua qu'elle se tirait et de place donc derrière pour asséner un coup de lampe torche à la première chose qui sortait.

Rien, pas de menace. Il rentra donc dans la salle noir et alluma sa lampe torche dans le noir. Aux aguets il inspecta la salle.
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Lun 29 Aoû - 16:55

La salle était encombrée. Il y avait plein de cartons, de sacs plastiques, de bidons vides allant du plus gros (50l) au plus petit (5l). Ce devait être un débarras, ou une salle de stockage avant déchetterie, ou quelque quelquechose dans ce genre là.

derrière le mur (celui entre1 et 2) Joshua cru entendre des coups sourds, des grattements et autres sons étranges. Il faudrait s'approcher pour mieux entendre ...

avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Lun 29 Aoû - 18:30

Joshua se munit deux deux bouteilles vide et les plaça dans son sac. Les vêtements militaire prenaient beaucoup de place, il fallait les jeter. Ce qu'il fit en les jettant dans le débarras.

Il se rapprocha des mystérieux bruit... Qu'entendait t'il ? Une forme de vie ?
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Lun 29 Aoû - 18:36

ça ressemblait à des râles, des bruits de chocs contre la parois, le mur. On aurait aussi cru entendre des corps tomber au sol ... Bref, des sons biens mystérieux.

avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Lun 29 Aoû - 18:41

Un porte donnait à droite, il s'approcha prêt à arrivé dans la salle mystérieuse et l'ouvra son fusil à la main. Lorsque il braqua la lampe torche il se rendit compte qu'il était dans un grand couloir (3) et qu'une porte donnait sur la gauche.

Cette fois ci plus que prêt il se plaça derrière la porte et la tira. Il se recula dans l'encolure de la porte et brandit son revolver devant lui, son fusil sur l'épaule. Il tenait son arme dans la main droite tandis que la lampe torche éclaira le tout avec la main gauche. Une vielle habitude sûrement...
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Lun 29 Aoû - 19:31

Joshua ouvrit la porte, mais se faisant il entendit comme des bruits de pas sur une échelle métallique, et vu la direction dans laquelle c'était, de toute évidence d'autres personnes arrivaient par le même endroit que lui ...
avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Lun 29 Aoû - 21:24

Putain, il était dans la merde. La créature venait de rappliquer. Les hommes qui avaient fait ça allait pouvoir rajouter un autre cadavre à leur ... "Oeuvre d'Art". Il avait 25Balles de fusil, le fusil tirait 3balles par appuis sur gâchette. En gros il pouvait cribler 3personnes de 8Balles soit 3Tir chacun. En huit balles un homme meurt. Ouf ! Mais d'abords il devait se calmer, personne ne connaissait l'entrée de la grotte à part les possesseurs donc c'était une menace. Il devait se conditionner car bientôt il allait à avoir tuer la menace.

- Dans ce monde, tout le monde est une menace. se rappela t'il

Il s'élança rapidement prêt du couloir, se plaque sur le mur et prit son fusil. Il allait les attendre tranquillement et espérer qu'il tourne à gauche pour le braquer. Sinon cela se réglerait par un coup de crosse dans la tempe. La première secondes à sa position était la pire, la seconde horrible. La sueur glissait de plus en plus sur sa nuque et dans son dos lorsque il entendait les pas se rapprocher...
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Mar 30 Aoû - 23:10

Les pas continuaient de se rapprocher. Quand soudain, Joshua entendit une belle voix cristalline de femme qui trahissait un brin appréhension.

-Ou ou !! Y a quelqu'un ? On est là !!! On vient pour aider ma sœur ! N'ayez pas peur ! Ou ou !!!

Les pas se rapprochaient, une fois dans le hall (15 ), la même voix repris :

-Ou ou !! Y a quelqu'un ? On est là !!! On vient pour aider ma sœur ! N'ayez pas peur ! Ou ou !!!
avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Ven 2 Sep - 8:05

Joshua hésitait, la possibilité d'un piege n'était pas exclu... Au que non ! Mais si cela n'en était pas une, comment une jeune fille pouvait avancer et crier dans un lieu inconnu.... Cela l'intriguait mais était rassurés car pour lui les femmes sont plus faibles. Il se risqua donc à regarder.

La tension montait de plus en plus... Joshua était désormais totalement questionne : faire ou ne pas faire confiance ? Tel était la question... Il se décida a regarder. Il ne garda pas la tête longtemps, juste un petit moment pour la voir... Elle était de dos ! Parfait.

Joshua ne vit pas l'ombre du autre humain derrière elle, si bien qu'il se leva et braqua la petite.

- Plus un geste ! Sinon je troue la peau. Lui dit il ni d'une voix qui semblait calme

Alors que l'ombre avancais, Joshua fut un peu surpris... Il le braqua puis dis aussi.

- Sa vaut aussi pour toi, vous allez déposer vos armes au sol et me dire pourquoi vous êtes la !
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Dim 4 Sep - 10:03

-Plus un geste ! Sinon je troue la peau.

-Sa vaut aussi pour toi, vous allez déposer vos armes au sol et me dire pourquoi vous êtes là.


Roberto et Hildegarde se faisaient donc braquer par un inconnu. Il n'avait pas l'air fou, ni infectés. Juste un type qui ne faisait pas confiance au premier venu.

De son coté Joshua vit un monsieur assez âgé et plutôt en stress avec une belle jeune fille qui lui offrit un magnifique sourire et déclara avec un sang froid qui frisait l'inconscience :


-Nous sommes venus chercher un antidote pour ma soeur, elle est très malade, et si nous l'aidons pas rapidement elle va mourir ... Vous pourriez nous aider ?





avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum