Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Dim 18 Sep - 8:19

Roberto recule un peut de façon a ce que joshua puisse tiré sans emcombre.
-Comme on dit, il faut vivre dangereusement!
Dis t-il a joshua, puis il s'élance de nouveau vers le premier enfecté, après que joshua est tiré.
Roberto es a la fois paniqué, amusé et ressent un sentiment de "routine".

avatar
Roberto Belloc

Messages : 190
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Dim 18 Sep - 23:04


Joshua tir sur I1 : 11(2d6)+8
I1 sans défenses : 5(2d6)+5
I1 perd 7 Vig et 5 Adr

Roberto attaque I3 : 7(2d6)+8
I3 attaque Roberto : 4(2d6)+5
I3 perd 6 Vig et 1 Adr

I4 attaque Roberto : 7(2d6)+5
Roberto sans défenses contre I4 : 9(3d6)
Roberto perd 3 Vig et 2 Adr
+Roberto Infécté


Le combat était sanglant, Joshua réussis à tirer sur un autre infecté en lui coupant tout le moitié du corps, mais il restait encore assez valide pour être dangereux bien que tous ses organes coulaient sur le sol.

Roberto était plus en difficulté, avec sa hache il avait réussis à faire saigner un autre infecté, mais le dernier en avait profiter pour le mordre méchamment au bras, si bien que le pauvre homme se retrouvait lui aussi contaminé.

Hildegarde restait prostrée dans la salle des ascenseurs.


avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Lun 19 Sep - 0:52

Tir :
Nombre aléatoire (1,6) : 6
Nombre aléatoire (1,6) : 3
Adresse perdues (si tir réussis) : [rand]6-3[/rand] Le tour moins 3
Vigueur perdue (si tir réussi) :
Nombre aléatoire (1,6) : 6
Nombre aléatoire (1,6) : 1


Des cris venant de Roberto, des pleurs venant de chez Hildegarde... Une catastrophe.

Joshua pensait avoir degommeé mais non, l'infecté titubait toujours vers lui, un bras pendant et les organes se versant sur le sol...

En voyant les organes, Joshua pensait a la première fois qu'il avait vu des organes. Il avait tué son ami sous un arbre puis avait de rage piétine son cadavre... Le sang coulait comme les feuilles parte d'un chêne... Il avait abuse de ses armes a feu sue son cadavre. L'abus n'exclut pas l'usage "Abusus non totalit usum". Que ?!

Il fallait se reconcentrer ... Il réajusté la crosse, visa instinctivement la tête de sa menace et tira.

Après le premier coup il se rendit compte que la mémoire lui revenait petit a petit. Une personne s'amusait a disperser des idées, expressions, mots dans son cerveau. Sinon comment pouvait t'il connaitre une phrase n'étant pas de sa langue ?


Dernière édition par Joshua N le Lun 19 Sep - 13:49, édité 5 fois
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Lun 19 Sep - 17:38

Bordel, on c'est fait mordre, bordel recule!
Roberto recule de quelque pas, pousse un crisétoufé, observe rapidement Joshua.
-Oh, Bordel de, la fin de la phrase a été étouffer.
Robertoes surpris, ca l'aguace plus que sa lui fait mal, il reprend son soufle quelque second, puis s'attaque au plus proche Mort-vivant.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 190
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Lun 19 Sep - 22:22


Joshua tir sur I1 à bout portant : 9(2d6)+8
I1 attaque Joshua : 5(2d6)+2
I1 perd 1 pt de Vig et tombe

Roberto Belloc attaque I3 : 10(2d6)+6
I3 attaque Roberto : 5(2d6)+5
I3 perds 5 vig et I3 tombe

I4 attaque Roberto : 4(2d6)+5
Roberto se défend 10(3d6)
Roberto ne perd rien

round suivant
Joshua tir sur I4 : 6(2d6)+8 =14
I4 sans défenses : 9(3d6)
I4 perd 5 vig et 4 adr

Roberto attaque I4 : 4(2d6)+6
I4 attaque Roberto : 6(2d6)+1
I4 perd 5 pts de vig et tombe



Joshua réussis à abattre à bout portant le reste d'humanoïde qui voulait lui dévorer la tête. De son coté Roberto enfonça la cage thoracique d'un autre, et le fit tomber aussi dans un flot de sang. Le dernier tentait vainement de mordre Roberto, mais n'y parvint pas.

Ce morbide assaut semblait tourner en la faveur de nos Héros. D'ailleurs le dernier fut touché à la fois par la hache de Mr Belloc et aussi par une balle de Mr N.

Le silence retomba dans le complexe souterrain.

Un silence lourd et inquiétant.

Au sol quatre cadavres, du sang qui se rependait sur le sol telle une marre affamée. Une petite tête blonde sortie timidement de derrière la porte des ascenseurs :


-C'est bon ? C'est fini ?
avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Lun 19 Sep - 23:15

Essouflé, Joshua ne répondit pas...
Il avait vue lentement la mort se raprocher pour ensuite l'abattre... Le cadavre était tombe sur lui et Joshua avay réussi a s'en débarassert vers la droite.

Sa première réaction fut de vouloir le fouillée... Pourquoi ? Sûrement un tic qui lui prenait de temps en temps... Impossible a controler, il s'en occupa donc tout en esperant trouver des indices. Il se retourna ensuite vers Roberto pour lui demander ce qu'il avait.

Une méchante morsure, la rage se teansmetta sûrement de cette manière. Mais ! Putain il n'y avait pas pensé ! Et si la soeur d'Hildegarde était déjà transformé ? Après tout le papier stipulait 1journée de mort, peut être que sa va plus vite ...

Il ne voulait pas la perdre, si bien qu'il l'indiqua a ses amis puis remonta vers l'échelle...

avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Mar 20 Sep - 17:29

-Bon, dieux, c'et saloperie ma mordue, comment sa vas te ton côté joshua?
Bon sans! bon c'est bon ne inquiet pas, bon aller regarde ce qu'il y as sur ces machin, peut-être un truc important, un entidote peut-être?

Roberto regarde sa blessure de plus près, jette un coup d'oeuil du côte de joshua, regarde s'il vas bien, puis fouille les cadavre.
-C'est bon Hildegarde, on les eu, sa a été ardue, mais on les a eu, enfaite vous n'avez pas été mordue Hildegarde?

Roberto reste sur ses garde hache a la main, près a tout éventualité, il vas jeter un coup d'oeuil a la blessure de Joshua.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 190
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Mar 20 Sep - 20:28

Joshua fouilla les cadavres, un amoncellements de tripes, de boyaux et de sang encore tiède. Pas facile de rester zen avec ce spectacle sous les yeux.

Il n'y trouva rien de récupérable, aucune arme ni objets de valeurs.

Retournant dans le couloir il remonta voir la sœur d'Hildegarde, elle était endormie dehors et semblait transit de froid. Mais pas encore dangereuse.

Pendant ce Hildegarde se rapprocha de Roberto et examina sa blessure :


-Ha, vous aussi ... Il nous faut absolument trouver cet antidote avant ce soir.

Vous venez avec moi explorer le reste du complexe ? Je suis intimement convaincu qu'on va trouver une solution.


avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Mer 21 Sep - 13:23

Roberto aquiesse, il regarde si hildegarde vas bien rapidement.
-il faut continué, est-ce que la prochaine fois vous pourez être un tout petit peux plus présent, je vous remerci pour votre soutien moral, mais un soutien physique est quelque fois plus utile qu'un soutien moral, ok?
-Dans ce genre de batiment, il y a pas un système anti-incendie?
Ou un autre truc du genre qui pourais faire du froid.

Roberto reste sur ses garde, il nétois sa hachette sur un morceau de tissue des vetement des zombies, et continue d'avancé en suivant hildegarde.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 190
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Mer 21 Sep - 13:44

Hildegarde sourit à Roberto et expliqua :

-mais j'ai trop peur !

Puis, sur cette information capital Joshua revint du dessus rassuré. Le trio s'aventura donc vers la suite de ses investigations. En repassant par le debarras avec les bidons (1) et le hall d'accueil (15), ils finirent par arriver dans un nouveau couloir (9).

Dans ce couloir il y avait pas mal de cadavres, une dizaines, tous apparemment "vraiment morts". Au fond à gauche une porte qui sentait un peu le gaz-oil, au fond à droite une autre porte dans un renfoncement avec un panneau comme ça :
Et sur la droite en arrivant, une large baie vitrée avec ce symbole :



Tout un programme !!!


Dernière édition par Droog le Jeu 8 Déc - 15:21, édité 1 fois
avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Mer 21 Sep - 15:31

Roberto s'approche de chaque corps et plante sa hache dans chaque crane de zombie.
Bon, on ne sais jamais, tien essai de trouver un truc un peux plus puisant que ta hache.

Roberto cherche des yeux une quelquonc arme, ou un extincteur.
-faites attention Hildegarde, on ne sais jamais.

avatar
Roberto Belloc

Messages : 190
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Mer 21 Sep - 15:50

La belle regarda Roberto d'un air interloqué :

-On ne sait jamais quoi ?

Puis regardant les panneaux sur les portes elle ajouta :

-Et ces symboles, c'est quoi ?


avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Mer 21 Sep - 16:25

-Non, n'y touché pas!
Ce sont des signes qui signifie "Danger", le premier signifie electricité, et le second signifie froid
...laisser tomber, vous êtes trop jeune pour connaitre.
Et "on ne sais jamais" il se peut que ses corp ne soit pas mort, et il se peux qu'il y es d'autre mort-vivant.
Avec tout le respect que je vous doit, je vous demande de resté non lion de moi et de  ne toucher a rien tant que je ne le vous dit de le faire, On est d'accord?
La pauvre gamin, elle n'a pas eu beaucoup de chance.

Roberto reste très patient envers de cette fille, et continue de "re-tuer" avec sa hache les mort, et cherche quelque se soit qui peux être une arme.
Une fois qu'il as fini, il dit a Hildegarde de le suivre, et s'approche de la baie vitré.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 190
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Jeu 22 Sep - 21:34

- Putain... C'est dégueulasse

Joshua tatait les cadavres, à la recherche d'un objet de valeur apparent, d'une arme ou même d'un badge d'identité... Il s'assurait en même temps que les cadavres était vraiment mort... Aucun réflex pour les premiers, il n'était pas plus confiant ! En réalité il rêvait comme tout le groupe, qu'aucune des créatures ne se relève !

Arrivant devant les portes il se placa et dit :

- Donc, en priorité il faux remettre le courant puis activer le froid. Vous êtes avec moi ? Oui ?

Suite à la réponse positive de ses compagnons il couvre la porte.
Suite à la réponse négative de ses compagnons il discute.
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Ven 23 Sep - 0:20

Roberto finissait de massacrer les cadavres, c'était éprouvant, d'une part physiquement mais surtout mentalement de devoir défoncer tous ces crânes. Et oui, ça finissait par donner mal à la tête.

Joshua ne trouva rien de mieux non plus, mais remarqua qu'il y avait comme deux genres de cadavres, des assez vieux en blouse blanche, et des moins ancien en habit d'aventuriers du bush.

Hildegarde était littéralement horrifiée de toute cette boucherie, et il faut avouer que c'était particulièrement immonde de voir autant de sang, de chaire et de boyaux entassés, massacré et mutilé par Joshua et Roberto.

Une fois le massacre terminé, Joshua ouvrit la porte avec le symbole électrique. Derrière, un bloc électrogène à l'arrêt. Il y avait une grande cuve vide à coté et des boutons partout.




Pour le massacre sanglant chacun perd 1pty d'ingéniosité

avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Ven 23 Sep - 18:02

Roberto finnisai de s'occuper dezs corp en siflotan, voyant la tête que faisait ses deux camarades, il leurs répondit:-bas quoi, on n'est jamais trop prudent.
Puis il regarda Joshua, se grata la barbe, puis lui dis:
-On fait quoi, on tire a pille-ou-face, ou bien on vas fouillé du côte du froid?
Roberto en disant ça, fouillai des yeux la salle et ce qui l'entourais.

-Vous pensé que ça marche encore tous se bazard?
avatar
Roberto Belloc

Messages : 190
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Ven 23 Sep - 19:01

Jet de Dés a écrit:Test d'ingéniosité :
Nombre aléatoire (1,6) : 2
Nombre aléatoire (1,6) : 6
Le tout plus 5

- T'es vraiment dégeulasse, ces gens là on besoin d'un sépulture et toi tu va les laisser crever et moisir dans cette entrepot de merde ! Pour les croyants ne pas avoir de sépulture c'est être condamné à errer toute leur existence dans ce monde de merde ! Putain comme tu peux être aussi inhumain ?

Ignorant les commentaires de son coéquipier, il se rapprocha. Enfila ses gants et tenta de relever les plombs/appuyer sur un ou deux boutons jursqu'à qu'une idée germe

- Préparer vous, si c'est des portes automatiques, on va avoir une marée de mort vivant sous la main.

Hildegarde va ouvrir la porte du froid ! Lorsque c'est fait Joshua fait ce qu'il allait faire.
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Ven 23 Sep - 19:07

Joshua appuya sur divers boutons quand mais rien ne se passait. Puis d'un coup il compris, la ce était vide, et pour que ce bloc électrogène fonctionne il fallait de l'essence !

C'était le principe d'un tel appareil.






avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Ven 23 Sep - 19:24

- On a besoin d'essence....
Vous avez un véhicule ? J'ai vu des tuyaux dans la remise et je sais siphoné l'essence
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Ven 23 Sep - 20:38

-Hildegarde a une voiture, après je ne sais pas s'il reste de l'éssence, et puis voila bon, ses aventurier ils ont pas eu de bolle, mais ces gars en blouse blanche, ça m'étonnerai qu'il soit si innocent.
Roberto reste sur ses garde, hache a la main, puis il regarde Hildegarde pour lui demander s'il reste de l'éssence dans sa voiture.
Il en profite pour mettre les choses qu'il n'a pas pu mettre au claire dans tête.
Bon, voila, Bin, Bin, Bin, qui suis-je?
Comment je m'appelle?

Roberto se grate la barbe et se questionne.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 190
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Ven 23 Sep - 20:59

Hildegarde regarde les deux hommes d'un air embêté :

-Non, il reste trois fois rien dans le réservoir ...

Le jolie front de la blonde se plissa puis elle ajouta :

-mais à mon avis ces doc, ils devaient avoir des réserves quelque part ... Ils ne devaient pas compter sur des voitures de passage à siphonner.



avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Ven 23 Sep - 21:37

- J'y avais pensé mais j'avoue que je n'avais pas trop envie de m'aventurer dans le souterrain depuis l'incident... Quand à Bin, j'ai été chez les Doc's ! Ils sont nourris, logés, blanchis et protégés, en échange il travaille... Tout le monde accepterait, encore plus maintenant ! Les temps dans le Bush sont dur ! En plus il me semble que leur système est très autoritaire du genre "Tu le tue où je vous tue". Je pense juste que ce sont les kakis les causeurs de trouble !

Il lui indiqua que cela ne servait à rien d'encherir, ils resteraient bloqués de toute façon... Rebroussant chemin il se dirigèrent vers des pièces inconnues !
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Ven 23 Sep - 21:44

-Bon, bas mon p'ti Joshua, on y retourne.
Roberto observe les porte qui l'entoure et cherche de l'essence, s'il n'en trouve pas il irra acompagné de joshua et de Hildegarde a la recherche d'essence.
Et bien, mon vieux, c'est repartie, de retour en enfer, enfin, si on peux dire que c'est l'enfer, sa dépend du reste.

avatar
Roberto Belloc

Messages : 190
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Dim 25 Sep - 22:59

Roberto explora le fond du grand couloir, et regardant la porte de gauche (7), la dernière non analysé, il remarqua une tache d'essence au sol.


Puis poussant la porte, il vit une immense citerne rempli de ce précieux liquide.

Cela eut presque été parfait s'il ne manquait de quoi transporter le carburant.


Dernière édition par Admin le Mer 28 Sep - 23:30, édité 1 fois
avatar
Droog
Admin

Messages : 2587
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Dim 25 Sep - 23:32

Joshua était heureux d'avoir eu la bonne idée de rapportez des bouteilles vides. Avide de vouloir remettre l'essence il sortit les deux bouteilles et s'approcha du robinet.

Le liquide coulait à flot si bien que le jeune homme renversa un peu du liquide. Il donna ensuite la bouteille à ses compagnons et leurs demanda de faire le plus vite possible pour remplir le réservoir.

Une chaîne se créa, Joshua remplissant les bouteilles et Hildegarde ainsi que Roberto allait remplir...
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 15
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum