Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Dim 25 Sep - 23:44

Le stratagème de Joshua était efficace, et même s'il y avait un peu de perte, le réservoir du bloc électrogène pu se remplir.

Mais cette activité avait été longue et éprouvante. Si bien que chacun du prendre un peu de repos avant de continuer, temps où la maladie en profita pour évoluer encore un peu plus.

Une fois le bouton appuyé, le moteur du bloc se mit en marche, et dans un "vroum vroum" fit crépiter les néons du plafond. D'un coup tous le complexe fut illuminer, et tout ce qui devait être électrique allait pouvoir marcher !!! Pour le meilleur et pour le pire.


avatar
Droog
Admin

Messages : 2524
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Lun 26 Sep - 0:12

/Kof/Kof/
Putain... Joshua sentait ses forces partir de lui... Il savait qu'il allait mourir ! La maladie allait l'emporté et n'importe quel combat allait le faire trébucher de fatiguer. Putain, pas maintenant. Mais sa gorge crachait du sang, les yeux injectés de sang.

Il se leva, le flingue à la main. Et regardait les deux, les deux, indéfinissable ! Un meurtrier et une inutile ! Fine équipe... La moitié d'un ami c'est un traître ! Il n'a pas besoin d'eux... Enfin c'est ce qu'il pensait.

Il lança un regard noir aux deux gens, et il lâcha : Je suis faible, je me sens mourant. Si je crève tu diras à ta soeur, qu'elle n'oublie pas que je suis mort pour elle. Et tu lui diras que je ... enfin que... /kof/kof/

Il ne finit pas sa phrase et crachat un molar mélangeant sang et morve sur le sol. Pas question qu'il aime quelqu'un... On passe une moitié de sa vie à attendre ceux qu’on aimera et l’autre moitié à quitter ceux qu’on aime. 


Joshua se redirigea, clopinant, abandonné de tout espoir vers la chambre froide...
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 14
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Lun 26 Sep - 17:59

Roberto effectuai ce qui fallait mais restai quand en arrière de temps a autre de manière à surveillé au cas ou il y es un truc pas trop normal.
Et ben, mon vieux c'est parfait, on vas pouvoir redémarrer le système, puis on pourras allumer le machin du froid, c'est pas génial mon Bin?
Dans tout les cas j'espére pour nous qu'il n'y auras pas de problème.

-d’ailleurs Joshua, comment t'es arrivé la?
Et qu'es que tu faisait avant d'être la?
avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Mer 28 Sep - 23:17

Roberto, Hildegarde et Joshua purent entrer dans la salle de gauche (14), et ils découvrir une sorte de grande pièce avec des moteurs à réfrigérer. Il devait y avoir eut pas mal de choses stockées ici, genre éprouvettes d’expérience, substances à garder ua froid, chimie de glace. Mais là il n'y avait presque plus rien, tout avait du être pillé et saccagé.

Il n'empêche qu'avec l’électricité revenue, dans une dizaines d'heures, le froid serait suffisant pour geler qui y resterait.

Il y avait juste un bouton à coté de la porte pour faire "ouvrir/fermé".


avatar
Droog
Admin

Messages : 2524
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Sam 1 Oct - 22:20

-Bon dieux Joshua, sa ça vas?, il faut vite trouver se foutue antidote.
Ajouta Roberto en voyant Joshua, il aide son camarade a avancé.
Puis se retourne vers Hildegarde et lui demande de l'aidé.

-Aidé moi Hildegarde, il ne vas pas bien.
Roberto continue d'aidé Joshua a avancé et se dirige en direction de la chambre froide.
Il prend un moment pour observé la blessure de Joshua, ce qui lui feras pensé a la sien.
Il regarde ra sa blessures pour vérifier que sa n'a pas évolué.
Une fois arrivé devant la porte, ils vont se posé ici et attendre que le système de glaciation fasse son boulot.
En attendent roberto s'occupera de son equipement, nettoira sa hachette et ils ferons des tour des gardes au-cas-ou.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Sam 1 Oct - 23:13

Après quelques secondes d'inconscience, Joshua repris ses esprits...
Bon OK il avait été troublé par la maladie... Mais son instinct de survie avait vite prit le dessus :

- Ce que je pense, c'est que si on reste là on va geler ! Active le bouton ouvrir, on va attendre dehors...
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 14
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Dim 2 Oct - 0:37

Joshua avait repris ses esprits, et il comprenait qu'il pouvait compter sur la sollicitude de ses nouveaux amis. Roberto appuya donc sur le bouton du froid et laissa la porte fermé pour que ça ne perde pas de l'effet.

de son coté Hildegarde était retournée dans le hall d'entrée (15) et avait montré la porte au sud (vers13) en disant d'une petite voix :


-Et là y a quoi ?

Elle avait entr'ouvert et avait répondu elle même à sa question :


-Hey, venez voir, il y a de la nourriture et des couvertures on dirait !
avatar
Droog
Admin

Messages : 2524
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Dim 2 Oct - 9:52

Roberto s'approche de Joshua et lui dit a vois basse,
-C'est une bien étrange fille, bon on vas voir ce quel nous dis?
Roberto s'approche d'Hildegarde, gardant un oeil sur Joshua, qu'il ne lui arrive rien.
Si besoin il l'aide a marché.
Et bien, on s'en sort pas trop mal, enfin j'espère que sa continurra comme ça.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Mar 4 Oct - 23:09

Joshua n'en croyait pas ses yeux... Enfin si, ils les croyaient mais semblait vouloir résister. Il savait qu'une seule pause ne lui aporterais que du malheur. Il ne faix  jamais prendre de pause... Jam...

Mais il craqua, ce qui était tout a fait normal pour un homme en danger comme lui... La bave aux lèvres, il s'était rapproches petit a petit d'un morceau de... De quoi déjà ? En réalité il s'e fichait car il.ne pensait qu'a remplir son estomac et manger... Après tout "De gustibus et coloribus non disputandum". Que ?! Comment savait t'il ça ?

Il commença alors a se poser des questions mais il n'y pensa plue lorsque une goût de chocolat vint se placer sous son palais...
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 14
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Mar 4 Oct - 23:48

Notre trio pu s'installer dans cette sorte de réserve. Il y avait de quoi boire et manger et des couvertures pour s'installer confortablement.

Chacun allait pour prendre un repos bien mérité.

Hélas, au bout de quelques minutes un horrible cris fit tressaillir tous le monde, il venait d'une des deux portes en face (11)ou(12). Pas moyen de se reposer vraiment tant que cette chose, ou ces choses seraient dans le coin.
avatar
Droog
Admin

Messages : 2524
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Mer 5 Oct - 13:17

Roberto alerté par se Hurlement, se releva, il regarde un-à-un ses compagnon, les aide a se relever si besoin.
Il sort sa hachette et jette un regard par la fenêtre pour observé le problème.
Non d'un chiens, on peut pas rester tranquille 30 seconde.
Bon tout le monde est-là, ouaip, sa vas.

-Ne faîtes pas ce bruit.
On ne sais jamais

Roberto dis cela a destination de Hildegarde en priorité.

avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Mer 5 Oct - 20:09

- Hildegarde ! Tu reste la, et tu donne ton fusil à Bin ! Tu va prendre ce scalpel pour te défendre mais si il t'arrive quelque chose, c'est que l'on est mort... Bin ! On va se farcir les démons !

Déterminée, Joshua voulait en terminer. Et ceux le plus vite possible ! Son amie allait bientôt mourir et le temps était une denrée précieuse !
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 14
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Mer 5 Oct - 20:45

Roberto surpris par Joshua, tout comme Hildegarde, prend le fusil de Hildegarde suite a l'instruction de Joshua, puis
Sort en suivant Joshua, en armant le fusils a pompe.

-Comme on dit mon p'ti Joshua, le travail c'est la santé!
Aller, on i retourne, on vas se les faire ses "machin", bon concentre toi maintenant, se serai dommage de creuver. Ha, ha, ha.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Mer 5 Oct - 21:28

Hildegarde écarquilla les yeux :

-Hey ! Mais pourquoi vous prenez mon fusil ? vous croyez que je sais pas m'en servir parce que je suis une fille ? Vous sortez d'où les mecs ?


Elle tendit le fusil à Roberto d'un air dégouté :


-Je suis la moins infécté de vous, la plus vaillante et vous voulez passez devant pour crever, c'est fin ça. Allez tiens prend le, et gâche pas les cartouches vieux c...

On n'entendit pas la fin de sa phrase car un autre cris vint percer les tympans de chacun.

De son coté Joshua avait ouvert la porte (11) de gauche, personne, le ou les monstres étaient de l'autre coté.






avatar
Droog
Admin

Messages : 2524
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Mer 5 Oct - 22:23

- Alors putain la tu vas la fermer ! C'est juste que durant la bataille contre les mort vivant, tu n'as servi a rien ! Et puis j'aurais fait la même chose avec Bin si il était aussi utile que toi ! Dans un monde comme ça, je crois que le sexe d'une personne n'as rien a faire ! Seul tes compétences m'on donné un avis ! Donc t'es pas contente que je prenne ton fusil ? Madame est pas contente ? Elle veux faire sa grande, parce-que tuer des êtres humains c'est rigolo ! Bah va s'y je te retiens pas de faire le sale boulot ! Juste que Bin n'a pas d'arme a fei, il s'est fait mordre par ton incompétence et tout ce que je veux c'est en finir ! J'ai pas envie de crever, ta soeur non plus !

Apres de longues secondes énervé Joshua réplique enfin a Bin :

- S'il te plaît, va voir dehors comment la situation a évolue ! Si on a besoin d'une grosse forge de frappe Hildegarde et Moi on t'aidera !
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 14
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Jeu 6 Oct - 17:34

Roberto prend le fusil de Hildegarde et lui tend son pistolet en échange.
-Bon, tient, tu pouras toujours te défendre,dis roberto a Hildegarde, puis ajouta
-A, oui, j'allai oublier, ne gache pas les cartouche
.
Roberto avais dit cette dernière phrase avec un petit sourir a destination de Hildegarde.

-Bon, 1, 2, 3!
Roberto sort sa tête de la porte, avec précaution et regarde ce qui arrive.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Dim 9 Oct - 23:43


Roberto attaque l'infecté au fusil canon scié :11(2d6)+5
l'infecté attaque Roberto : 8(2d6)+4
L'infecté perd 6 vig, il tombe

Joshua tir sur l'infecté derrière : 7(2d6)+7
L'infecté sans defense : 11(3d6)
L'infecté perd 10 vig, il tombe


Roberto ouvrit la porte et aussitôt un infecté se jeta sur lui. Avec le son juste derrière il fallait s'y attendre !

Joshua tira sur celui juste derrière afin d'éviter à Roberto une seconde attaque. La crâne du pauvre malade vola sur les murs.

Hildegarde qui n'avait pas du tout aimé toutes les réprimandes s'était mise à pleurer derrière une caisse.

Un silence retomba.

La pièce d'où sortait les infectés était rempli d'outils de jardinage divers et variés, cordes, caisse, quincaillerie en tous genre, câbles, tuyau d'arrosage, pelles, râteaux ...
avatar
Droog
Admin

Messages : 2524
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Lun 10 Oct - 17:51

Roberto s'élance dans la salle, vérifie d'un coup d’œil, puis dis assez camarade qu'il n'y a plus d'infecté dans sont champ de vision, si c'est la cas, bien sur.
C'est bon, je pense qu'on les a eu, on vas aller faire un tour du côté des outil.
Une fois re-rentré dans la petite salle, il dit a Joshua:

-c'est Joshua, on les a eu normalement, j'ai vus une salle derrière, dans laquel je pense que l'on pourais trouvé du matos utile.

Roberto s'avance vers Hildegarde, lui tend le fusil et lui dit:
-je n'ai pas usé inconsciemment de vos munition, je n'en ai utilisé que se qu'il fallait pour notre survie, sur ce, je vous remercie.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Mar 11 Oct - 20:37

- Bon trêve de plaisanterie ! Il faux établir un plan ! Et kla ma chère Hildegarde, on va avoir besoin de toi ! Donc je vais chercher le plan a l'entrée !

Putain, bientôt s'était fini, un peu de réfléxion et la mort si proche pourra enfin s'en aller. La maladie provoquait un mal de crâne insupportable, Joshua s'énervait souvent... Il ne le voulait pas, et il n'avait plus cette sensation horrible lorsque il tuait un infecté. C'était une bonne ou une mauvaise chose suivant les point de vue...

- OK nous on est là, moi je vais casser une fenêtre avec une pince qu'on trouvera dans la remise. Ensuite les infecté feront le travail pour casser la vitre. Je les attirerait ! Surtout ne faite aucun bruit ! Je vais les faire passer par un couloir (passé par 1, vous serez dans 4,5,6), vous serez à l'opposé, ici vous voyez ? Ils sont plutôt lent et j'aurais mon fusil donc pour ma sécurité aucun problème. Vous vous devez absolument trouver une source de bruit que vous placerez à l'intérieur de la pièce réfrigérée... Moi je detalerais lorsque j'arriverais devant la pièce réfrigérer (14), et eux (si tout se passe bien) iront dans la salle car ils sont attires par le bruit ! Bref sa vous va ?
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 14
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Mer 12 Oct - 13:17

Roberto se gratte la barbe une seconde ou deux, puis se tourne vers Hildegarde pour voir son avis, voyant qu'elle est un peut lente a la réaction, il se retourne vers Joshua et lui dit:
-Bien, on vas faire ça comme tu le dit, je t'aiderai a barricadé l'entré, il faudrait pas qu'il sort d'ici.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Ven 14 Oct - 9:24

Chacun pris connaissance du plan, et après quelques minutes le mirent à exécution. Joshua parti casser l'entrée de la porte vitrée, aussitôt les infectés finirent le boulot. Heureusement plus lents ils poursuivirent Joshua sans pouvoir le rattraper.

De leur coté Hildegarde et Roberto avaient réussis à empiler des tas de trucs dans la pièce à présent réfrigérée et à l'aide d'une corde avait tout fait tomber provoquant un immense bruit au moment où les infectés passaient devant.

Aussitôt ils s’engouffrèrent dedans et il ne restait plus qu'à appuyer sur le bouton pour refermer la porte. La mission avait réussie. Les infectés étaient enfermés dans le froid et la pièce avec l'antidote était enfin libre !





avatar
Droog
Admin

Messages : 2524
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Ven 14 Oct - 20:43

Roberto fait la danse de la victoireCour dans la direction de la salle de l'antidote, en faisant evidament bien attention de ne pas se faire choper par des zombar, si il en aperçoi, il s'arretera et tentera(réussira) a le tué.
Parfais, on ai bon, allons dans la direction de la salle!
Faites attention a vous, il faut pas se faire choper par ces zombies?
avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Joshua N le Dim 16 Oct - 9:42

Impatient, Joshua avait rassemble toutes ses forces pour ne pas pleurer de joie. Cette mésaventure l'avait épuisés....

Lui aussi il se rapprocha de l'endroit avec les antidotes. Sont premier réflexes fut de regarder combien il y'en avait. Ensuite il en prendra deux, ainsi que deux seringues pour inoculer l'antidote. Après avoir récupérer cela il s'élança en courant vers la sortie, il courut sur les cadavres, grimpa l'échelle et se rapprocha de la jeune femme.

Il enleva sa chemise pour voir ou elle avait été mordue et lorsque il trouva la plaie, il place le liquide dans la seringue puis l'enfonça pour envoyé le liquide dans l'organisme.

Soulagé, il s'appuya contre le rocher lui aussi. Il plaça son coup pour qu'il bouge le moins possible et effectua le même procédé !  

- Bordel, c'est fini...

Il était heureux, heureux car le liquide qu'il s'était injectélui faisait du bien, une sensation délicieuse comme si un bonbon était venue se poser sur sa langue... Il était heureux car il n'était pas mort, car il n'avait pas abandonnée. Réfléchit, courageux, voilà ce qu'il avait été... Après tout "Le courage mène aux étoiles, la peur mène à la mort et la sueur épargne le sang."


Dernière édition par Joshua N le Dim 16 Oct - 10:06, édité 1 fois
avatar
Joshua N

Messages : 219
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 14
Localisation : Dans le bush

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Roberto Belloc le Dim 16 Oct - 10:00

Roberto arrivé a la salle d'antidote, prend deux seringue et deux antidote, au cas-ou.
Il sortira en suivant Joshua, voyant sont enthousiasme, il fera de même de l'injectera l'antidote, le second flacon d'antidote est placé dans sont sac.
Et bien, on y est arrivé mon petit Bin, bon reposons nous un peux, puis on parlera.

Roberto a pris au passage une couverture dans la remise, et est aller chercher une quelconque arme dans l’endroit dans lequel se trouvais les outils de jardinage.
avatar
Roberto Belloc

Messages : 170
Date d'inscription : 01/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Droog le Lun 17 Oct - 21:26

Roberto et Joshua purent chacun prendre deux antidote, il y en avait des dizaines. Ainsi tout le monde fut guéri et Joshua pu sauver la belle étrangère qu'il avait rencontré.

Le centre étant débarrassé de toutes menaces, et contenant encore quelques vivres, chacun pu s'y reposer le temps nécessaire à une totale guérison.


avatar
Droog
Admin

Messages : 2524
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : Quelque part dans ce drôle de monde

Voir le profil de l'utilisateur http://2222.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le CNRS : centre de la noire roche souterraine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum